Max Pinckers - Hélène Amouzou

Conférence de press, le jeudi 25 novembre à 11h au FOMU.

MAX PINCKERS - DOUBLE BIND
26.11.2021 - 13.03.2022

La photographie peut-elle expliquer le monde ? Max Pinckers (BE, 1988) soumet la discipline à une analyse en profondeur. Il explore les limites du documentaire et en montre le caractère manipulatif. La réponse artistique de Pinckers est un documentaire spéculatif, dans lequel fiction et réalité se mêlent et se conjuguent. L'exposition présentée au FOMU dresse pour la première fois un aperçu de son travail des 5 dernières années.

Margins of Excess relate les récits spectaculaires de 6 personnes dont l'existence est rythmée par la fantaisie et l'imagination. Quand Max Pinckers part en reportage photographique pour Red Ink en Corée du Nord, le flash est omniprésent sur chaque image. Ainsi, les photos prouvent que ce que vous voyez n'est pas la réalité, mais seulement ce que le régime communiste souhaite montrer.

Controversy et Trophy Camera posent des questions critiques sur d'emblématiques photos de presse. Dans son très récent projet en cours, Unhistories, visible ici pour la première fois, Pinckers révèle l'histoire sous-estimée de la violence coloniale durant la guerre d'indépendance du Kenya, pendant laquelle des milliers de détenus furent victimes d'exécutions de masse et de torture par le régime colonial britannique.

Max Pinckers organise des expositions à l'échelle internationale. Il est également la cheville ouvrière de la maison d'édition Lyre Press et édite lui-même ses propres publications. Il est le cofondateur de The School of Speculative Documentary et fut, de 2015 à 2021, doctorant lié à la KASK School of Arts à Gand.

Parallèlement à l'exposition, les éditions Hannibal publieront le livre 'Max Pinckers', auteur Hans Theys. Le livre est en vente dans la boutique du musée au prix de 49,95 €.

Images de presse

Ci-joint vous pouvez trouver une sélection de 6 images de press en low res. Une large sélection d'images de presse et des image en high res sont disponibles sur demande. Vous pouvez utiliser trois images de presse pour des articles sur l'expo. Le copyright doit être mentionné à tout instant. Les images ne peuvent pas être rognées. N'hésitez pas à nous contacter pour des demandes particulières.

 

HÉLÈNE AMOUZOU - ENTRE TEMPS
26.11.2021 - 13.03.2022

Au cours des étranges mois qui ont suivi l’apparition du coronavirus, Hélène Amouzou (née au Togo en 1969, vit à Liège) rend visite à sa famille au Togo, en Afrique de l’Ouest. C'était la première fois depuis son installation en Belgique il y a 25 ans qu'elle rendait une visite aussi longue à son pays natal. La pandémie a paralysé le monde entier. Pour l’artiste, le temps semble s’être arrêté.  

Hélène Amouzou est connue pour ses portraits sensibles et sa fugacité visuelle. Son œuvre Entre temps va bien au-delà d’une belle série de photos sur sa famille et ses amis togolais. C’est aussi un autoportrait. Migrante, Hélène Amouzou se sent souvent emprisonnée entre deux mondes. Entre ici et là-bas, entre aujourd’hui et autrefois. À l’instar de son précédent travail largement salué (Entre le papier peint et le mur, 2009), cette série est une réflexion sur l’identité et l’appartenance.  

Hélène Amouzou opte résolument pour la photographie argentique. La lenteur du geste correspond parfaitement au caractère méditatif de son œuvre. La série Entre temps est née dans la chambre noire du FOMU, sur l’invitation du musée et après diverses périodes de travail.  

L'exposition est le résultat d'un travail artistique réalisé dans le cadre d'une bourse de travail COVID-19 offerte par le FOMU au printemps 2020, afin d'adoucir les mesures de confinement qui ont durement touché les métiers de la photographie et des arts. Pour la sélection, FOMU a collaboré avec des experts du domaine artistique et photographique. Hélène Amouzou a été proposée par Anne Wetsi Mpoma. Cinq lauréats ont bénéficié d'une bourse de travail du FOMU: Mous Lamrabat, Aurélie Geurts, Joud Toamah et le duo d'artistes Alexey Shlyk & Ben Van den Berghe.

Images de presse

Ci-joint vous pouvez trouver une image de press en low res. Une large sélection d'images de presse et des image en high res sont disponibles sur demande. Vous pouvez utiliser trois images de presse pour des articles sur l'expo. Le copyright doit être mentionné à tout instant. Les images ne peuvent pas être rognées. N'hésitez pas à nous contacter pour des demandes particulières.

Hélène Amouzou, Autoportrait, ma mère et moi Uit de serie: Entre temps
Hélène Amouzou, Autoportrait, ma mère et moi Uit de serie: Entre temps

CONFERENCE DE PRESSE & INTERVIEWS

La conférence de presse aura lieu le jeudi 25 novembre à 11h au FOMU. Les commissaires et artistes vous guideront à travers des expositions. Les entretiens sont sur demande.

Veuillez confirmer votre présence avant le 25 novembre.

Isabelle Willems Head of press & communication, FOMU - Fotomuseum Antwerpen
Sarah Skoric Assistant press & communication, FOMU - Fotomuseum Antwerpen

 

A propos de FOMU - Fotomuseum Antwerpen

FOMU - Fotomuseum Antwerpen
Waalsekaai 47
2000 Antwerpen
België