Nouvelles expositions: re-collect - Issei Suda - Mous Lamrabat

Au FOMU dès 07.05.2021

re-collect
Le FOMU collectionne 2010-2020
07.05.2021 - 07.11.2021

Vincent Delbrouck, Bieke Depoorter, Boris Mikhailov, Max Pinckers, Annemie Augustijns, David Claerbout, Jacques de Lalaing, Kimbei Kusakabe, Zanele Muholi, Dirk Braeckman … Ce ne sont que quelques-uns des photographes dont les œuvres ont été acquises par la collection du FOMU au cours des 10 dernières années.

L'exposition 're-collect' vous emmène pour une promenade associative dans une décennie d'acquisitions. Nous avons opté pour une présentation non chronologique permettant de tisser des relations inédites entre les œuvres. Trois fils rouges unissent les nouvelles acquisitions : la photographie belge, la photographie internationale à connotation sociale, et la cohérence évidente des expositions du FOMU. Parallèlement, l'expo jette un regard sur le passé, le présent et le futur de la collection.

Le FOMU héberge une collection internationale variée comptant plus de 3 millions de sujets. L'ensemble est à la fois historique et actuel. Il est subdivisé en 4 domaines : images, appareillages, fonds et livres. Chaque année, la collection s'étend par le biais d'achats et de donations. L'exposition 're-collect' présente les plus récentes acquisitions dans le domaine de l'image.

Commissaire: Tamara Berghmans

Images de presse
Vous trouverez ci-dessous une sélection de trois images de presse en basse résolution. Plus d'images de presse et des images en haute résolution sont disponibles sur demande. Le copyright doit être mentionné à tout instant. Les images ne peuvent pas être rognées.  

Issei Suda
My Japan
07.05.2021 - 03.10.2021

Issei Suda (1940-2019) est une célébrité dans le monde de la photographie au Japon, mais son œuvre est relativement méconnue en Europe. Par cette première grande exposition récapitulative en dehors du Japon, le FOMU veut y remédier.

Compilée sur près de 60 ans, l'œuvre de Suda est singulière et riche en images surréalistes. Il a développé un style cohérent – mais très spécifique – caractérisé par des impressions en noir et blanc contrastées au format carré. Au travers de son optique, la réalité quotidienne prend des allures ensorcelantes.

Suda a commencé sa carrière dans la décennie mouvementée des sixties, comme photographe stagiaire auprès de la troupe théâtrale expérimentale Tenjo Sajiki. Il accède à la célébrité en 1978 grâce à la publication de son premier album photo, Fushi Kaden. Il passe l'essentiel de sa carrière à photographier l'archipel nippon, depuis les festivals traditionnels ruraux jusqu'à la vie trépidante des rues de Tokyo.

Toutes ses photos comptent parmi ses favorites ; elles forment ensemble un album dans lequel se reflètent lui-même et son époque.

L'exposition s'accompagne de la parution de l'ouvrage 'Issei Suda - My Japan', édité par fw:books.

Commissaires: Frits Gierstberg & Anne Ruygt

Images de presse
Vous trouverez ci-dessous une sélection de trois images de presse en basse résolution. Plus d'images de presse et des images en haute résolution sont disponibles sur demande. Le copyright doit être mentionné à tout instant. Les images ne peuvent pas être rognées.  

Mous Lamrabat - We Gonna Be Alright
Bourse de travail COVID-19
07.05.2021 - 29.08.2021

L'espoir et la beauté occupent une position centrale dans les images de Mous Lamrabat. Ses photos sont absurdes et surréalistes, parfois subtilement provocatrices, mais toujours remplies de couleurs et de légèreté. Lamrabat fait un clin d'œil aux icônes de la mode et jongle avec les symboles de la culture populaire et nord-africaine. Il crée un univers visuel hors du commun, où se conjuguent vêtements traditionnels et accessoires impressionnants.

En 2020, le FOMU a octroyé une bourse de travail COVID-19 à Mous Lamrabat, Aurélie Geurts, Joud Toamah, Hélène Amouzou et Alexey Shlyk & Ben Van den Berghe. Ils créent de nouvelles œuvres inspirées par les incertitudes de la période actuelle. Les images ont été intégrées à la collection du FOMU.

La bourse de travail COVID-19 est composée de moyens financiers libérés par le FOMU complétés de dons de visiteurs et du FOMU Patrons, ainsi que de subsides de la ville d'Anvers.

Commissaire: Ingrid Leonard

Images de presse
Vous trouverez ci-dessous une sélection de trois images de presse en basse résolution. Plus d'images de presse et des images en haute résolution sont disponibles sur demande. Le copyright doit être mentionné à tout instant. Les images ne peuvent pas être rognées.

Interviews
Les commissaires et le photographe Mous Lamrabat sont présents à la conférence de presse. Ils sont disponibles pour des interviews. Vous pouvez demander un entretien chez Isabelle Willems ou Sarah Skoric.

Isabelle Willems Head of press & communication, FOMU - Fotomuseum Antwerpen
Sarah Skoric Assistant press & communication, FOMU - Fotomuseum Antwerpen

 

 

A propos de FOMU - Fotomuseum Antwerpen

FOMU - Fotomuseum Antwerpen
Waalsekaai 47
2000 Antwerpen
België